Sélectionner une page

Le 5 juillet 2018, en violation de tous les principes de droit, deux juges d’instruction affiliés ou proches du Syndicat de la magistrature (Mme Thepaut et M. Van Ruymbeke) ont confisqué une part importante de la dotation publique du Rassemblement National. Cet attentat contre la démocratie pourrait, si rien n’est fait, conduire à la disparition pure et simple du Rassemblement National avant la fin de l’été.

Cette nouvelle attaque du système contre le premier parti d’opposition de France intervient quelques mois après la fermeture des comptes bancaires du Rassemblement National et la levée de l’immunité parlementaire de nos députés.

Dans le Lot, les persécutions se sont également accélérées ces derniers mois, depuis la prise de fonctions du nouveau Préfet. Ainsi, notre Délégué Départemental et Conseiller Régional, Emmanuel Crenne, a récemment fait l’objet de tentatives d’intimidations inacceptables, au travers d’une procédure de justice que le Procureur de Cahors a reconnu lui-même comme étant illégale ! Serait-ce sur ordre du Préfet et donc du gouvernement ?

Il est clair que M. Macron a peur de la progression inexorable des idées et des résultats électoraux du Rassemblement National. C’est pourquoi il tente de mettre en place un régime de plus en plus dictatorial pour faire taire l’opposition. Après la France « En Marche ! », voici la dictature « En Marche ! ».

Face à ces atteintes répétées à la liberté d’expression et au pluralisme démocratique, le RN46 en appelle à la générosité et au soutien des Lotois. Nos militants seront présents sur le marché de Prayssac ce vendredi13 juillet et sur le marché de Cahors ce samedi 14 juillet. Tous ceux qui souhaitent faire un don (même minime) peuvent nous contacter au 06 65 86 47 46 ou se rendre sur le site dédié : alertedemocratie.fr