Sélectionner une page

 

Communiqué de presse de Bruno LERVOIRE

 

Cela fait maintenant une semaine que la nouvelle s’est répandue dans les rues de Figeac : le musée Champollion, lieu emblématique de la ville, va changer de nom. Il est en effet question de remplacer le nom du célèbre égyptologue par la dénomination « Musée des écritures du monde – maison natale Champollion ». Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Cette opération, qui est présentée comme « une bonne manière de moderniser l’image du lieu », risque, au contraire, d’en affaiblir l’identité et la notoriété. Le nom de Champollion est associé depuis longtemps à la ville de Figeac. Il résonne d’ailleurs bien davantage dans l’imaginaire collectif que l’appellation « écritures du monde ».

Il faut arrêter de détruire le passé sous prétexte de vouloir moderniser. Pour le Rassemblement National du Lot, le musée Champollion doit rester le musée Champollion.  Son nom, sa maison natale et la reproduction de la Pierre de Rosette sur la Place des Ecritures sont étroitement liés à Figeac et à son rayonnement culturel. Ne brisons pas ce lien. Vive le musée Champollion !